Je demande au Premier ministre un pacte républicain pour la Camargue

Au fil de mon mandat, j’ai constaté l’inquiétude des habitants et des acteurs de la vie camarguaise devant les effets de la transition climatique et leur désarroi face à des décisions et des actes dispersés de nombreux opérateurs privés et publics. Cela appelle une politique publique étatique claire, concertée et mise en oeuvre en cohérence pour la Camargue.

Ce malaise, amplifié par une communication publique très active de certains écologistes, chercheurs et fondations privées, est provoqué par une vision fondamentaliste de la Camargue. Prônant sans concertation et sans débat une renaturation du territoire accompagnant le réchauffement climatique et laissant la montée annoncée de la mer faire son oeuvre face à un territoire géographiquement plat, cette vision fait fi de l’histoire réelle de la Camargue, et surtout de la réussite de cette histoire humaine.

La Camargue est une création de l’Homme et de la Nature, ensemble. Elle n’est pas un territoire conquis par l’Homme. Au contraire, la nature a créé là un hyper-lieu de la biodiversité avec l’Homme, grâce à sa main. C’est précisément cette biodiversité mondialement connue et cet équilibre qu’il faut préserver.

considère que les ambiguïtés actuelles créent une instabilité juridique et des inquiétudes pour les acteurs économiques et sociaux. Elles ont des conséquences directes et considérables pour la population littorale, et indirectes et tout aussi graves pour la population du coeur de Camargue.

C’est pourquoi la Camargue a besoin d’un véritable pacte républicain’, validé démocratiquement et c’est le rôle de l’État d’y pourvoir : en prenant des décisions régaliennes, en préparant ce pacte en collaboration avec les élus locaux, et en concertation avec la population qui vit sur et avec ce territoire. J’appelle donc le Premier ministre et le gouvernement à se saisir des enjeux de la Camargue.

Alors que se tient à Marseille le Congrès mondial de la nature et que le GIEC nous alerte sur le réchauffement climatique et l’élévation du niveau de la mer qui en résulte, je souhaite que ce processus républicain fasse de la Camargue un territoire exemplaire, une démonstration concrète et assumée des engagements climatiques de la France.

Mon communiqué de presse