La continuité éducative dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville

Lors de son allocution du 13 avril dernier,  le Président de la République a souligné les risques d’accroissement des inégalités pour les populations les plus fragiles, et notamment celles qui résident dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Le Gouvernement a donc lancé un plan de 15 millions d’euros immédiatement mobilisables pour renforcer la continuité éducative dans les quartiers prioritaires en appui des actions menées par les collectivités et les associations.

Ce plan permettra d’acheter et de distribuer du matériel informatique et de connexion aux élèves des quartiers n’ayant pas les outils nécessaires pour le suivi éducatif à distance.

En complément, l’accompagnement sera renforcé en doublant le nombre d’élèves bénéficiant de mentorat. Enfin, un dispositif d’aide aux associations de très grande proximité est mis en place pour soutenir les actions de solidarité dans les quartiers

Plusieurs quartiers de notre circonscription sont identifiés comme « prioritaires de la politique de la ville. »

C’est pour cela que le 11 mai dernier, j’ai demandé, par courrier, à Madame la Préfète déléguée à l’Egalité des Chances de bien vouloir m’indiquer la stratégie de communication que vous avez défini pour assurer la promotion de ce dispositif.

Je lui avais également fait part de mon souhait de connaître le type de structures qui serait éligible à ce plan.

Suite à ma sollicitation, Madame la Préfète m’a informé cette semaine que le centre social Christian CHEZE d’Arles et l’association Mom’Arles vont pouvoir bénéficier de ce dispositif exceptionnel.

Je me félicite de cette décision en faveur des plus fragiles.

Courrier adressé le 11.05.2020 à la Préfète déléguée à l’Egalité des Chances

Courrier de Madame la Préfète à l’Egalité des Chances en date du 26.05.2020